Bost dominateur à Bournezeau


Photo © A.Pouplain


En remportant les 3 manches de course, ce dimanche à Bournezeau, Julien Bost et sa Dallara F397 n’ont laissés que des miettes à leurs adversaires du jour. Pourtant le plateau s’avérait équilibré avec une lutte annoncée entre les formules de Bost, Baud, Gallo ou Moyon, et les protos de Bouete et des Tourillon.

 

 

Dès les essais, Julien Bost montrait ses prétentions en devançant de 7/10ème son plus proche rival. Les 3 manches confirmeront cette domination malgré les efforts de Fabrice Gallo (Dallara) et d’un surprenant Julien Devaux qui découvrait sa Norma. Celui-ci finira à 3/100ème seulement de la 2ème place du classement. Au pied du podium, la lutte est tout aussi serrée entre la Norma de Sébastien Tourillon, la Dallara de Sylvain Moyon, les Norma de Martine Hubert et Robert Tourillon, et la nouvelle Ligier de Bruno Berton, groupée en moins de 4/10ème.

1er des voitures fermées, André Heinrich au volant d’une sublime BMW Silhouette remporte le groupe GTTS après le retrait de l’originale Mini T3F de rallycross de Yoann Hervé. Juste derrière, Patrick Ramus domine aisément le groupe N avec sa BMW M3. Le groupe A est remporté assez facilement par la Mégane de Mathieu Moimeau, alors que le groupe FC voit une lutte très serrée entre les Simca Rallye 2 de Mathieu Nouet et Romain Richardeau, suivies de près par un Roland Bellouard pas échaudé par une belle figure lors des essais.

Le groupe F2000 s’annonçait indécis, bon nombre de participants pouvant prétendre à la victoire. Mais Yannick Grèzes (Renault Clio), en bon représentant du club organisateur, ne laissait à personne le soin de remporter les lauriers, à domicile. Derrière lui, Jimmy Rousseau (Peugeot 106) pour sa 1ère course de côte devançait de quelques centièmes la Honda de Cédric Bouffeteau. Le BSM est finalement très bien représenté au classement, puisque Hervé Lemoullec, de retour après de nombreuses années d’interruptions, termine tout près à la 5ème place du groupe F2000 au volant de la Clio victorieuse. Avec exactement le même chrono, Michel Macquigneau, le 3ème pilote local, empoche la 2ème place du groupe N avec sa Clio Williams terminée la veille.

A peine 6 mois après une Finale de la Coupe de France très réussie, il n’était pas aisé pour l’équipe du Bournezeau Sport Mécanique de remettre le couvert aussi vite. Mais c’était sans compter sur la détermination de ces membres qui ont su concocter une 7ème édition à la hauteur des précédentes.

 

Le classement en page téléchargement: >> ici <<

 

Communiqué de presse de l'organisation - Christophe Chaine.