Montée 1 - Prise de contact


Gérard Berquez poursuit sur sa lancée en tête du groupe F2000 © OD

 

Le brouillard matinal levé, la piste reste encore froide mais offre une bonne occasion de roder les pneus neufs en vue des manches de course suivantes allant certainement permettre d'établir de meilleures performances.

Communiquer: FFSA

 

 

Ils étaient nombreux à chausser les pneus neufs pour cette montée matinale permettant de se faire une bonne idée sur les réglages à adopter pour les manches de course de l'après-midi.

Sur un rythme déjà soutenu, les écarts sont très faibles dans le haut du tableau du classement scratch provisoire où vient s'établir au commandement la Dallara de Steeve Zerafa qui se révèlera le seul à passer sous la barre des 55 secondes. Avec un écart inférieur à 3 dixièmes, le pilote du Beaujolais Marcel Sapin campe sur sa seconde place acquise à l'issue des essais tandis que Sebastien Jacqmin confirme sa bonne forme de la veille en s'emparant du groupe CN au détriment de Berreur qui reste plutôt sur la défensive trouvant que sa voiture glissait légèrement.

Le podium du classement scratch est loin d'être figé puisqu'avec respectivement 58 et 86 millièmes de retard sur la Norma de Jacqmin, Ludovic Cholley et Fabrice Gallo se montrent les plus déterminés à accrocher un podium.

 

Ce qui s'est passé :

- Daniel Prat casse un cardan de sa Simca Rallye 3 en descendant vers la ligne de départ.

- Bris de cardan également pour Roland Bellouard.

- Jérôme Figier effectue un freinage tardif à hauteur de la chicane et rectifie légèrement quelques éléments composites de sa Rallye 3.

- Romain Richardeau effectue un tête à queue et grille d'entrée un joker.

- Pour quelques 3 dixièmes en la faveur du pilote de la R5 Turbo Didier Deniset, Christophe Poinsignon se fait déposséder du groupe FC.

- Suite à sa figure lors de la seconde montée d'essais, Jean-François Ganevat rencontre des problèmes de boîte sur sa BMW M3 et laisse ainsi celle du breton Patrick Ramus s'installer en tête du groupe N.

- Grâce aux impressions données par sa coéquipière Alisson Hamelin, en double monte, ayant ouvert le bal en début de matinée, François-Xavier Thievant profite de cette première ascension pour roder ses pneus neufs réservant ses offensives pour les manches de l'après-midi.

- Teddy Pacheco doit renoncer suite à la rupture du support moteur de son AX du groupe F2000.

- Petite sortie de route pour Eddy Perez

- Ils sont plusieurs comme Olivier Augusto ou encore Bertrand Lassalle à réajuster les rapports de leur boite de vitesses.

 

Communiquer: FFSA